Vaincre la TELEPHONOPHOBIE


2 min lu

Vous faites partie d’un grand nombre de gens qui ont peur de téléphoner. 

Mais pourquoi ?

Quarante ans après sa création, l’ e-mail – au départ un moyen de communication "asynchrone" (différé) entre ordinateurs – est sur le point de connaître le même sort que ses ancêtres,

  • lettre papier,
  • fax
  • et téléphone fixe.

Associé à l'émergence de l'Internet, l’ e-mail – simple et instantané – a propulsé la communication dans l'ère moderne, remplaçant un tas de coups de fils inutiles, fluidifiant les rapports entre les individus. Chacun d'entre nous reçoit en moyenne 14 600 e-mails par an, soit 40 messages par jour. Nous ne parlons pas ici du temps de réaction de réponse à l’email, qui est très variable et qui pour chaque réponse va vous remobiliser de la réflécxion et du travail.


POURQUOI, nous ne revenons pas à un coup de fil simple pour 2 choses essentielles.

  • Obtenir des informations valables rapidement
  • Obtenir rapidement en moins d'1’30’’ un RDV important.

C’est dans notre psychologie, qu’il faut chercher les réponses.

Prendre un rendez-vous ou demander des informations : composer un numéro sur votre téléphone vous donne déjà la boule au ventre ? Vous faites partie d’un grand nombre de gens qui ont peur de téléphoner. Mais pourquoi ?


Paradoxalement, les jeunes qui sont non-stop accrochés à leur smartphone ont plus tendance à avoir peur de téléphoner, d’être appelé ou de devoir laisser un message vocal. Une étude britannique de 2013 réalisée sur 2500 employés de bureau montre que 94% des travailleurs préfèrent utiliser l’e-mail plutôt que de téléphoner. Mais pourquoi cette phobie?


L’appel téléphonique, une intrusion ?

Le coup de fil est souvent perçu par l’appelant comme une intrusion car l’appel interrompt l’activité en cours. Pour se rassurer et éviter ce sentiment d’intrusion, nous avons l’habitude de demander à notre interlocuteur « Est-ce que je ne vous dérange pas ? ». Une entrée en matière judicieuse ! Mais mieux

SALESGENERATOR NOUS ONT DIT : Bonjour…Prénom et Nom…il s’agit de la chose suivante et j’espère que vous pourrez m’aider ?

 

Les habitudes ont changé

La génération Y (les enfants nés dans le milieu des années 80) et la génération Z (nés depuis 2000) ont pris l’habitude de communiquer via d’autres canaux bien plus ludiques comme WhatsApp, Messenger, Snapchat ou Instagram, avec des messages courts, des photos ou des vidéos. Ces générations ont donc perdu une compétence qui est l’appel téléphonique contre une autre compétence, le message court.

SALESGENERATOR CONSEIL:Soyez rapide et obtenez la réponse de suite. Nous voulons éviter les renvois d’information du type, on ne donne pas ce genre d’information. Ecrivez à info@plusrien…, Vous êtes qui… ? Pourquoi… ? etc…

"La phobie est une névrose, qui généralement cache beaucoup d'autres choses. Avec la phobie du téléphone, on est sur un enjeu lié à l'estime de soi, une problématique narcissique", ajoute le psychologue et psychanalyste Michaël Stora, expert sur les questions du numérique. "Je pense que nous sommes dans une société où il y a de plus en plus d'enjeux de performance, de réussite, où l'échec devient interdit. Tout cela provoque un très grand stress", poursuit-il. 

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.