ARRIVER à auto-réguler la vente... EST-CE POSSIBLE...?


ARRIVER à auto-réguler la vente... EST-CE POSSIBLE...?

OUI c'est possible... mais, il faut de la pratique sur le terrain et une excellente gestion des actions à la semaine. La procrastination guette chaque jour. Les premiers résultats sont déjà visibles après 2 à 3 mois.

Pour qu'un team de vente arrive à s'auto-réguler, il faut du temps. Personne ne devient champion du jour au lendemain. Cet exercice demande 1 à 2 ans d’entrainement, avec suivi. Ensuite avec un minimum de management vous arriverez à maintenir le rythme de croissance possible par le team, sur les produits, Les services et de s'adapter aux besoins du marché.

POURQUOI L’entrainement est-il si long… ?

  • Les commerciaux PRO (ceux qui ont de l’expérience) ont développé des réflexes, mais pas toujours les bons, ils ont prouvé qu’ils sont bons et sont entrés en zone de confort. Ils n’aiment pas forcément se remettre en question. C’est le « moi je sais… »
  • Le plus jeunes ou nouveaux veulent prouver qu’ils ont la force d’arriver, mais peine sur plusieurs points cruciaux qui leurs barres la route, exemple : manque d’information justes, difficulté à prendre RDV avec les vrais décideurs et des abordages d’entretiens insuffisamment réfléchi ou trop de blabla. La finalité peine à conclure.

1 à 2 ans d'entrainement, cela parait extrêmement long… ! En réalité NON, il faut du temps pour tester tous les nouveaux trucs et astuces ainsi que l’utilisation de formulations justes qui font mouches.

Voici l’agenda de la première année

Après 2 à 3 mois le team conclu déjà des affaires en plus , les premiers résultats en plus commence à ce déssiner, mais il faut encore de l'exercice pour perfectionner de nombreuses situations critiques.


Pour la 2e années, plusieurs perfectionnment produirons encore plus de ventes


  1. Les sprints CALL DAY, re-dynamise les scripts d'appel afin d'augmenter l'efficacité
  2. L'exercice de perfectionner les QUESTIONS qui font REFLECHIR est capital pour réduire les discutions positives qui ne génère que du gaspillage de temps sans apporter des CHF.
  3. Le maîtrise des PROCHAINS PAS, est une étape qui mérite d'être extrêmement bien structurée, souvent des points essentiels sont effleurés ou carrément zappés, et les effets peuvent être désastreux lors de la conclusion qui ne se fait pas.
  4. L' adaptabilité à l'autre permet de mieux comprendre pourquoi avec certaine personne on ne conclut jamais d'affaire. En comprenant comment régis l'autre, j'arrive à mieux m'adapter à son mode de fonctionnement et conclure plus d'affaire.