Missions du service achat - FAIRE PRESSION


2 min lu


STOP n'envoyer pas n'importe quoi aux acheteurs

STOP : INTERNET

Avec Internet et les réseaux sociaux, l’acheteur est devenu autonome. Avant, vous déteniez l’information et l’acheteur devait vous consulter pour satisfaire son besoin ou résoudre sa problématique.

Désormais, l’acheteur a toutes les informations dont il a besoin à portée de clic et ça change tout. L’acheteur mène maintenant seule la majorité de sa réflexion d’achat. Pire, près de 6 acheteurs sur 10 en B2B préfèrent se passer d’un contact avec un commercial dans le parcours d’achat

¨

STOP : AU BLABLABLA…SANS CONNAITRE CES BESOINS,  C’EST PERDU… !

L’acheteur est sur-sollicité sur Internet : il reçoit en moyenne une vingtaine d’e-mailings chaque jour et a pris l’habitude de pouvoir entrer en contact avec tout le monde et n’importe qui sur les réseaux sociaux.

Concrètement, pour attirer et retenir l’attention de l’acheteur, vous devez personnaliser au maximum vos messages mais aller plus loin en les contextualisant. L’acheteur filtre de manière toujours plus stricte les messages qu’il reçoit et les contenus qui se présentent à lui sur Internet. Pour séduire l’acheteur, il vous faut donc apporter des éléments de contexte propre à son quotidien afin qu’ils se retrouvent pleinement dans votre communication


STOP : N’ENVOYER PAS N’IMPORTE QUOI…

L’acheteur n’est pas dupe : pour le séduire, vous devez être sincère dans votre démarche et publier du contenu, comme celui-ci, qui cherche véritablement à résoudre une problématique de l’acheteur sans lui présenter immédiatement une offre.

Ne vendez plus, aidez !

 

STOP : ILS SONT CONNECTÉS

Avec son smartphone, l’ordi du boulot, la tablette chez lui et même la montre connectée, l’acheteur est connecté sans interruption à Internet. Ce n’est pas pour autant que vous devez communiquer à tort et à travers

 

QUE FAIRE : QUALIFIER  & FAITES UN RDV POUR CONNAITRE SES BESOINS

À l’heure de l’infobésité, la concurrence est toujours plus féroce et l’acheteur de plus en plus autonome, l’enjeu pour vous est finalement de tout mettre en œuvre pour envoyer le bon message à la bonne personne au bon moment

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.